Partagez | 
 

 Listening to the wind of change

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

ADMIN - Burn out

◭ SOS : 1092
◭ District : Neuf.
◭ Arrivée à Panem : 27/03/2012
◭ Double compte : Alayna Tomàs

MessageSujet: Listening to the wind of change   Mer 4 Avr - 10:24






Milan Adamson



DISTRICTS POPULATIONS /
FRANCISCO LACHOWSKI
















→ Mon personnage se nomme Milan Adamson. Il est âgé de 18 années. Il vient du District 9. Voici ses principaux traits de caractère : Milan ne pense qu'à s'amuser. Insouciant, il prend la vie avec légèreté, pour lui le plaisir et l'amusement passe avant tout. Il ne se prend pas la tête, il n'en voit pas l'intérêt. Il essaye de mener sa vie la plus simplement possible.. Mais il a peut-être certaines faiblesses/atouts qui sont : Éperdument amoureux, il essaye en vain de faire abstraction de ses sentiments envers Natalee. Protecteur, il est soucieux du bonheur de sa petite soeur. La prunelle de ses yeux. Son petit rayon de soleil. Son oxygène. Débrouillard, il s'arrange pour son confort. Malheureusement, son insouciance pour sa propre sécurité passe à la trappe. Ne s'étant jamais vraiment battue, c'est un véritable novice en matière de combat.



Votre prénom ? Tiffanie
Votre pseudo ? KIRI
Comment avez-vous connu le forum ? PRD
Que pensez-vous de ce forum ? Petit bébé je t'aime ♥
Un petit mot pour la fin ? Poulet.






TAGGED:


FICHE DE PRESENTATION/MODELE/








Assis, adossé contre un arbre, j'enroulais les bras autour de Natalee, la brise nous caressaient agréablement les joues, on regardait Alannis courir autour de nous. Elle nous criait je ne sais trop quoi, la jeune femme riait à ses paroles. Le temps était chaud, le soleil allait bientôt se coucher inondant le champ de sa lumière orange. Tout était parfait, absolument parfait. Aujourd'hui, c'était l'anniversaire de ma petite soeur. Onze ans déjà. Un vrai petit bout de chou que je voyais grandir chaque jour beaucoup trop vite. Une vraie petite pile électrique aussi. Elle s'était réveillée tôt ce matin et avait cru bon de me sauter dessus pour me faire lever. Une petite princesse qui était impatiente d'ouvrir ses cadeaux et de manger du gâteau. Elle avait passé le reste de la journée à courir, à s'amuser comme une folle avec ses amis. On se demandait vraiment où elle allait puiser autant d'énergie. Si je m'écoutais, je garderai jalousement auprès de moi ce rayon de soleil ambulant. Trop protecteur. Natalee me le fait souvent remarquer. La laisser respirer, vivre .. Je fais ce que je peux, mais depuis la mort de notre mère, je me sens plus responsable d'Alannis que notre propre père. Le pauvre hélas vieillit, son corps refuse de lui laisser faire des activités qui demande beaucoup de force. Et, de la force il en faut pour suivre sa fille. J'assumais pleinement mon rôle de père/frère et assurait avec joie le bonheur de ma soeur. Je suis de ceux qui s'en fiche de tout, je suis très insouciant, je le reconnais. Mais s'il y a quelque chose avec laquelle je n'aime vraiment pas plaisanter, c'est au sujet de la sécurité d'Alannis. Elle est celle qui compte le plus à mes yeux. Ma vie et mon quotidien tournent autour de cet ange.











Derrière Alannis, les mains posés sur ses épaules, les traits de mon visage crispés, j'encaissais le choc de la nouvelle. Les districts, les Jeux de la Faim .. Je n'avais jamais connu cette vie dominé par la peur. Mon père m'en avait parlé, lui même l'avait entendu de son père. De ce que j'en savais, ce n'était pas une bonne chose. Loin de là. Mes doigts se resserrent sur les omoplates de ma soeur. Cette dernière leva son visage vers moi, mais je ne fis pas attention à ses yeux interrogateurs. Tout se mélangeait dans ma tête, le doute, la panique, l'incompréhension, la recherche de solutions. J'étais perdu. Comment se sortir de ce merdier ? Comment échapper à tout ça ? Quel était leur but à ce foutu gouvernement ? La voix d'Alannis me ramena sur terre. Je baissais mes yeux pour les plonger dans les siens. Elle semblait encore plus troublée que moi et je n'avais aucune réponse correcte à ses multitudes de questions. Un simple " ne t'inquiète pas " pu sortir de ma bouche. Elle se retourna pour venir se blottir contre moi, je passais mes bras autour d'elle pour la rassurer. Comme si c'était suffisant. Comme si un simple petit câlin arrangerait tout. La foule autour de nous s'agita, chacun allait de son commentaire, les jurons volaient, la peur se propagea à une vitesse folle. La plupart rentraient chez eux, espérant sans doute revenir à leur vie normale. D'autres, comme nous, restaient plantés sur place, encore interloqués. Dans la foule, j'aperçu le visage de Natalee, pressée, elle passa au loin, ne nous accordant aucun un coup d'oeil. Elle ne vint pas nous rejoindre et j'eus une désagréable impression au coeur.




___________________________________________________________



    I lost my invitation to the funeral of love



Dernière édition par Milan Adamson le Lun 9 Avr - 14:19, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

ADMIN - Burn out

◭ SOS : 1092
◭ District : Neuf.
◭ Arrivée à Panem : 27/03/2012
◭ Double compte : Alayna Tomàs

MessageSujet: Re: Listening to the wind of change   Dim 8 Avr - 23:59







On courrait. Encore et encore. J'en avais perdu la notion du temps. Dès le lendemain de l'annonce des remises en place des Hunger Games, j'avais pris la décision d'entraîner Alannis. Je voulais lui apprendre à grandir, à mûrir, à se méfier. A contre coeur, je tentais de lui ôter sa naïveté, son innocence, sa fragilité qui faisait son charme d'enfant. Je me rendais compte que j'essayais de la changer. C'était sûrement lamentable de ma part. Pourtant, je trouvais que c'était une bonne alternative, la meilleure chose à faire pour ne pas la voir mourir à travers un écran géant. Chaque jour, on faisait notre jogging pour améliorer son endurance ainsi que sa vitesse. Je lui apprenais à se cacher, à grimper aux arbres. Je cherchais à tout prix à l'endurcir. J'évitais pour l'instant la chasse et le combat. Mais tôt ou tard, je n'y couperai pas. Il faudra en passer par là. Pour qu'elle vive. Qu'elle puisse survivre dans cette foutue Arène. Elle ne doit pas mourir là bas, il faut qu'elle ait une vie normale. Bon sang, elle n'a que 12 ans. Comment on peut faire endurer ça à des enfants ? Je repensais aux larmes de mon père après cette maudite nouvelle. Il s'y attendait, il avait seulement espéré que ses deux enfants soient trop âgés pour être sélectionnés. Ses paroles émouvantes et sages, sa voix tremblotante, son corps faible et fragile ne m'avaient jamais autant touché que ce jour là. « On peut s'arrêter ? » La voix de ma soeur trahissait sa fatigue. Essoufflée, elle commençait à prendre de la distance. Je n'osais même pas la regarder sinon j'allais culpabiliser de lui faire subir tout ça. Mais ce n'était rien à ce qui l'attendait dans l'Arène si elle était sélectionnée. Ce qui se tramait là bas était bien pire. « Pas encore. C'est bientôt la fin. Promis. » Elle continua de courir. Sa confiance en moi dépassait tout ce que j'avais pu imaginé. Perdue, elle ne comprenait toujours pas ce qui se passait à Panem. Elle ne cherchait même plus à saisir le sens et le but de tout ce merdier. Certainement parce qu'elle reposait tout sur moi. Elle s'accrochait à son grand frère de toutes ses forces, comme si sa vie en dépendait, m'avait elle fait remarqué récemment. Ca me terrifiait. Ne pas être à la hauteur de ses espérances. Sa sécurité m'obsédait, mais malheureusement c'était loin d'être suffisant. Alors qu'on continuait notre course à travers la forêt qui longeait notre district, j'entendis sa petite voix d'ange m’interpeller. « Je n'abandonnerai pas .. Je me battrai. Juré, craché. »












Après avoir bordé Alannis et m'être assuré qu'elle dormait, je sorti silencieusement de notre chambre. Mon père était assis dans son fauteuil rapiécé face à la fenêtre. Le nuit était tombé depuis quelques heures déjà, nous laissant que la faible lumière de la lune pour se repérer à l'intérieur de la maison. Je pris la couverture posé sur l'étagère pour venir l'envelopper avec. Il ouvrit les yeux et esquissa un faible sourire. « Tu devrais parler avec Natalee. » Sa voix chétive et basse sonnaient comme un avertissement. Je ne comprenais pas où il voulait en venir. « J'ai déjà essayé. » « Essaye encore. Ne lâche pas. Par les temps qui court, tu ne dois pas partir avec des regrets, mon garçon. » Je m'accroupis à ses côtés, ma main se colla délicatement sur son avant bras. C'était quelqu'un de réfléchi, un modèle de sagesse. Mais parler à Natalee, c'était peine perdue. J'avais évidemment tenter d'avoir des explications à plusieurs reprises, mais j'avais était accueillit avec une incroyable froideur. Je ne la reconnaissais plus. Sa douceur et sa politesse avait disparu pour laisser place à un caractère méconnaissable, un caractère qui tranchait faussement avec ce qu'elle avait pu être. « Tu fais preuve d'une très grande maturité et d'une détermination solide avec ta soeur. Fais en de même avec cette fille, fiston. » Je ne voulais pas laisser Natalee partir comme ça. J'ai besoin d'elle. Son éloignement me déchire le coeur. Cette impression que ces dernières années n'étaient que du vent, le néant à ses yeux me consumait. Ce brusque changement de comportement me déstabilisait. M'anéantissait. Me détruisait. Mais je ne peux pas la retenir alors qu'elle n'en éprouve pas l'envie. Si je m'écoutais cela ferait longtemps que je l'aurai supplié revenir à moi. Mais elle a fait un choix. Par respect pour elle, je devais l'accepter. « Ecoute ton vieux père. » « Merci de tes conseils. » Je compris à son regard qu'il savait que je n'en ferai rien. Je perçu de la déception sur les traits fatigués de son visage. Le coeur serré, je me redressai. « Désolé. Mais rien de ce que je pourrai dire ou faire ne changera cette situation. » « Le crois-tu vraiment ? Regarde le travail formidable que tu accomplis chaque jour avec ta soeur. »










___________________________________________________________



    I lost my invitation to the funeral of love

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Listening to the wind of change

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Vend Planeur 4m Wind Of Change
» A vendre Xplorer 2 3.80m / Carbonara 4m / Wind Of Change 4m
» [VENDU] Vends ou échange Wind S110 (avion F3A)
» Coin d'échange + Discussion et conseils entre Numismates
» échange de monnai européenne !!
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNGER GAMES — REAPER :: 
Hors Jeu - Introduction
 :: REGISTRE DES HABITANTS :: Présentations acceptées
-